L’intelligence émotionnelle, une compétence clé pour booster sa carrière

Pleasant looking Afro American woman holds notepads, papers, studies at college, glad to finish studying, keeps hand on cheek, wears white t shirt, isolated on blue background with blank space

Laurine Stefanello

Co-Fondatrice et formatrice

On n’a pas fini d’en entendre parler et pour cause, développer son intelligence émotionnelle constitue aujourd’hui un atout indéniable pour faire face à l’instabilité croissante du monde, se sentir plus épanoui au quotidien, améliorer sa vie professionnelle de façon significative.

Dans cet article nous verrons en quoi le fait de développer vos compétences émotionnelles peut réellement faire une différence dans votre carrière.

Les enjeux de l’intelligence émotionnelle ?

Comme son nom l’indique, l’intelligence émotionnelle concerne notre rapport aux émotions en règle générale, que ce soit nos propres émotions comme celles des autres.
En effet, les émotions sont omniprésentes et gouvernent de nombreux aspects de notre vie : nos choix, nos actions, nos habitudes etc.
Sans mode d’emploi pour les décoder, nous risquons de les laisser nous submerger et nous laisser emporter dans des directions non souhaitées.

Lorsque nous développons notre capacité à les identifier, les comprendre, les réguler, et même pour les plus curieux, à les utiliser, elles peuvent avoir un impact significatif sur notre épanouissement personnel et notre réussite professionnelle.

“Développer ses compétences émotionnelles, (…) c’est développer la capacité de dessiner notre plan de route.”

Pourquoi s’intéresser aux émotions ?

Selon vous,

Qu’est ce qui pousse une personne à se lever le matin ? à entreprendre CETTE action ? A faire CE choix plutôt qu’un autre ?

A se diriger vers CETTE personne ? A acheter CE produit ? A choisir CETTE d’entreprise ?

A écouter plus attentivement CE discours ?

Vous avez lu le titre de cet article donc vous vous en doutez … leurs émotions !

Ce sont des vecteurs puissants de changement, des indicateurs qui permettent de nous orienter, des ressources dont on peut se servir pour améliorer notre quotidien, nos relations et booster de façon significative nos performances.

Ne pas ressentir ou ne pas communiquer relève de l’impossible.

Les émotions, tout comme les relations avec les autres, font partie intégrante de notre vie.

Celles-ci ont été, pendant longtemps, souvent mises de côté voire dénigrées dans le milieu du travail qui s’est beaucoup et pendant longtemps concentré sur la valorisation des compétences d’analyse, de raisonnement, de logique, des connaissances destinées à l’accomplissement d’une tâche.

Or, on se rend bien compte aujourd’hui qu’au delà de la maîtrise de ces compétences, l’intelligence comporte d’autres aspects tout aussi fondamentaux qui participent au succès d’une entreprise, à l’épanouissement des individus d’un projet : 

la faculté de maîtriser ses émotions (qui est la bienvenue en cas de prise de parole en public, d’évènement inattendu etc.)

-la faculté de s’auto-motiver

la capacité de faire des choix éclairés en s’appuyant sur une perception claire de ses états intérieurs

l’aptitude à entrer en communication avec les autres, à comprendre leurs besoins, leurs préoccupations et ainsi faciliter une réelle collaboration 

la capacité à faire face aux changements et à répondre aux situation par des réactions appropriées 

-etc.

Développer ses compétences émotionnelles, c’est choisir une autre voie que la réaction instinctive, c’est désactiver le pilotage automatique qui nous oriente parfois vers une destination qui n’est favorable, ni pour nous ni pour les autres. En d’autres termes, c’est développer la capacité de dessiner notre plan de route

Des compétences de plus en plus valorisées dans le milieu du travail

En plus de fortement nous aider sur le plan personnel, il est également important de prendre en compte les compétences clés que les employeurs recherchent chez les candidats, telles que notre capacité à travailler en équipe, à résoudre des problèmes, à prendre des décisions, à être créatif…

En développant ces compétences, il s’avère plus aisé de nous positionner sur le marché du travail et d’accéder aux postes que l’on convoite.

Ce constat est d’autant plus flagrant que la société d’aujourd’hui évolue à une vitesse exponentielle impliquant des transformations au sein des structures, un bouleversement des mœurs qui mettent à rude épreuve notre capacité à nous adapter et à rester centré.

Dans ce monde où la connaissance est désormais accessible au plus grand nombre, ce sont ces aspects liés au développement des compétences émotionnelles qui viennent faire la différence :

– entre une personne qui aura le sentiment de subir son quotidien et une personne qui parviendra à s’épanouir dans sa vie professionnelle et personnelle ;

– entre une entreprise dont le développement stagne et une entreprise qui explose (dans le bon sens du terme).

Le monde d’aujourd’hui ne nous demande pas d’accumuler toujours plus de connaissances, mais il nous demande d’être adaptable, de développer de la résilience, de trouver en nous des ressources pour faire face aux nouveaux enjeux, apprivoiser le stress, communiquer clairement et de façon constructive.

Des compétences que tout le monde peut développer

Le développement de ces compétences n’échappe pas à un schéma classique d’apprentissage : la découverte, la pratique, la répétition, la maîtrise.

Exactement comme l’enfant qui peu à peu parvient à trouver en lui un équilibre pour marcher, ces compétences émotionnelles se déploient dans le temps avec de la pratique.

Trop souvent, nous ne prenons conscience de nos émotions qu’au moment où elles nous submergent au point de nous paralyser.

Avec les bonnes habiletés, nous pouvons apprendre à mieux les apprivoiser pour qu’elles deviennent de véritables opportunités et non des menaces pour notre équilibre personnel, des entraves à la réussite d’une entreprise.

Et en effet, comme le dit si bien Daniel Goleman, “l’intelligence émotionnelle est une métacapacité, elle détermine avec quel degré nous exploitons nos autres atouts, y compris notre intellect”. Alors autant ne pas passer à côté de la richesse de celle-ci.

D’ailleurs, si vous voulez faire partie des entreprises que nous accompagnons sur ce sujet, nous vous invitons à nous contacter ici.

Nous proposons des ateliers bien être au travail, qualité de vie au travail (QVT) en présentiel à Lyon ou à distance autour du bien être, de la santé mentale, de la communication, la cohésion de groupe etc.

Retour en haut