9 conseils pour équilibrer vie professionnelle/vie personnelle, équilibre, vie professionnelle, vie personnelle, efficacité, performance, bien être

Laurine Stefanello

Co-Fondatrice et formatrice

Comment trouver l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ?

Non il n’y a pas que le travail dans la vie !

Trouver le bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée ne constitue pas un enjeu récent. Depuis plusieurs années, les études confirment qu’il s’agit d’un sujet de plus en plus central dans le choix de vie professionnelle des travailleurs, salariés ou entrepreneurs.

Il est même en passe de devenir un critère phare des jeunes générations qui débutent leur carrière et souhaitent davantage rompre avec le schéma des anciens.

Il faut dire que notre monde change à une vitesse sans précédent : les évolutions technologiques, les avancées en matière de robotisation, l’émergence des IA viennent troubler l’organisation du monde du travail que nos ancêtres ont connu pendant une longue période.

Aujourd’hui, nous sommes joignables 24h/24 grâce à nos smartphones, rendant ainsi la limite entre vie pro et perso très poreuse. 

De plus, les nouvelles technologies viennent facilement alléger la charge de travail de nombreux actifs jusqu’à parfois venir complètement la prendre en charge.

Face à cela, la logique voudrait que l’on ai plus de temps pour soi, pour ses proches, sa famille, des activités pour faire du sport, des loisirs et pourtant … combien de personnes disent de nos jours qu’elles n’ont plus le temps de rien et qu’il leur est difficile de concilier temps de travail et temps personnel.

Alors comment faut-il faire pour conjuguer les deux ?

Comment se définit l’équilibre vie pro vie perso ?

On pourrait le définir comme celui garantissant une forme harmonie entre les différents aspects de votre vie. De cette façon, les avantages tirés de chaque domaine sont en mesure de soutenir et de renforcer les autres.

Attention, cette harmonie demeure evidemment subjective et variable en fonction des individus.

C’est-à-dire qu’elle sera susceptible de varier en fonction des expériences que traversent chaque personne, des tranches de vie, des objectifs qu’elle se fixe etc.

De plus, qui dit équilibre ne veut pas forcément dire répartition à parts égales entre chaque domaine : travail, famille, couple, loisirs, amis…

Respecter une répartition identique ne va pas forcément créer une balance. C’est plutôt la répartition juste en fonction de ce qui s’avère important pour nous à un moment T qui se révélera épanouissante et efficace.

Nous n’avons pas tous le même point d’équilibre et celui-ci pourra subir de nombreuses variations tout au long de notre vie. Pour certains il s’agira de passer de nombreuses heures en famille et entre amis. Pour d’autres, la balance consistera à passer plus de temps au travail, tout en sachant que cela pourra évoluer.

Comment trouver l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ?

La connaissance de soi

C’est selon moi la base de tout, le socle qui permettra à votre structure de tenir quoi qu’il advienne.

La meilleure façon de déterminer l’équilibre le plus adapté est d’apprendre à vous connecter à votre boussole intérieure.

Pour cela il peut être intéressant de faire un état des lieux de votre situation actuelle en prenant conscience de la place qu’occupe chaque domaine de vie à l’instant T.

Vous pourrez alors vous demander quel(s) domaine(s) de vie vous semble(nt) un peu, voire complètement, abandonné(s), mis de côté, celui qui vous semble prendre trop de place, ceux qui vous nourrissent, ceux qui vous prennent beaucoup d’énergie.

Vos valeurs profondes sont-elles satisfaites dans ces domaines de vie ? Quelles valeurs sont à la traine ? Comment pourriez-vous faire pour les cultiver davantage ?

A partir de ces réponses pourront se définir des objectifs plus précis qui vous permettront d’échafauder petit à petit votre nouvel équilibre de vie.

Ce travail peut être grandement facilité en vous faisant accompagner par un professionnel compétent pour vous faire voir des choses que vous ne voyez peut-être pas seul. 

Accepter qu’il n’y a pas d’équilibre parfait

Lorsqu’on entend « équilibre travail-vie privée », on peut imaginer vivre une journée de travail extrêmement productive, partir tôt pour passer l’autre moitié de la journée avec ses amis et sa famille. Bien que cela puisse sembler idéal, ce n’est pas toujours possible.

Ne vous efforcez pas d’avoir un horaire parfait. Certains jours, vous pourriez vous concentrer davantage sur le travail, tandis que d’autres jours, vous pourriez avoir plus de temps et d’énergie pour vos loisirs ou passer du temps avec vos proches. L’harmonie se crée au fil du temps, pas chaque jour !

Faire un travail qu’on aime

Faites ce que vous aimez et aimez ce que vous faites. Si vous détestez ce que vous faites, vous n’allez probablement pas être épanoui dans cet espace.

Attention, cela ne signifie pas que l’on doive aimer chaque aspect de notre travail, mais il doit être suffisamment stimulant pour que vous n’ayez pas peur de vous lever tous les matins.

Si votre travail vous épuise et que vous avez du mal à faire les choses que vous aimez en dehors, peut-être serait-il temps de réévaluer votre situation afin d’éviter que tout cela ne tourne au vinaigre.

La priorité c’est la santé

Votre santé physique, émotionnelle et mentale globale devrait être votre principale priorité.

Si vous souffrez d’anxiété ou de dépression et pensez que vous faire accompagner serait bénéfique, intégrez ces séances à votre emploi du temps, même si vous devez quitter le travail plus tôt ou abandonner votre cours de sport du soir.

Donner la priorité à votre hygiène de vie fera de vous un employé plus confiant, efficace, épanoui. En somme, une personne avec qui l’on souhaite tous travailler !

Donner la priorité à votre santé ne doit pas nécessairement consister en des activités radicales ou extrêmes. Cela peut être aussi simple faire de la méditation ou pratiquer une activité sportive.

Organiser ses journées, son temps

> Aménagez votre temps de telle façon à vous faciliter le quotidien. Si vous le pouvez et que cela vous allège, faites du télétravail

De plus en plus d’entreprises proposent à leurs employés de travailler un jour dans la semaine de chez soi. De plus, grâce aux outils de gestion de projet, il devient plus facile de travailler à distance sans être rapidement largué.

> Créez un cadre qui structure votre journée tout en restant flexible afin de pouvoir rebondir en cas d’imprévus. Fixez-vous des objectifs réalisables en mettant en œuvre des stratégies de gestion du temps, en analysant votre liste de tâches et en supprimant les tâches qui n’ont que peu ou pas de valeur. En d’autres termes, définissez vos priorités de la journée.

> Définissez des blocs de temps pour différentes tâches en faisant attention au moment où vous êtes le plus productif au travail. Réservez ce temps pour vos activités professionnelles les plus importantes.

Évitez de vérifier vos e-mails et votre téléphone toutes les quelques minutes, car ce sont des tâches qui vous font perdre du temps et qui font dévier votre attention et votre productivité. Structurer votre journée peut augmenter la productivité au travail, ce qui peut vous donner plus de temps libre pour vous détendre en dehors.

> Utilisez des hacks de productivité comme une minuterie Pomodoro pour travailler en rafales courtes et ciblées.

Définir des limites

> Essayez de ne pas normaliser une culture de « messagerie instantanée ». Expliquez clairement à vos collègues, clients, managers … que les messages envoyés en dehors des heures de bureau seront traités pendant les horaires de travail (à moins évidemment que votre activité professionnelle nécessite que vous soyez opérationnel à chaque instant).

Apprenez à dire non et à être le plus clair possible avec vos interlocuteurs quand au respect de cette frontière.

> Définissez des limites horaires en vous engageant à terminer le travail à une certaine heure. Lorsqu’on travaille à domicile, il est très facile de laisser le travail déborder sur votre temps personnel. Fixez une heure de fin de travail pour la journée et renforcez-la en éteignant les appareils liés au travail, en verrouillant votre bureau ou en planifiant quelque chose par la suite.

> Ces limites peuvent être facilitées par la technologie elle-même : utilisez une application pour bloquer les réseaux, sites Web distrayants pendant la journée, puis bloquez les outils de travail après les heures de travail. Si vous le pouvez, limitez le travail à un seul appareil ou essayez de garder un appareil sans travail afin de pouvoir vous déconnecter complètement.

Déconnecter

Accepter de débrancher n’est aujourd’hui pas chose aisée tant nous baignons dans un monde hyperconnecté.

Couper les liens avec le monde extérieur de temps en temps demeure essentiel pour nous permettre de décharger le stress cumulé et nous donne de l’espace pour que d’autres pensées et idées émergent.

Débrancher peut signifier quelque chose de simple, comme pratiquer la méditation dans les transports en commun lors de vos déplacements quotidiens, au lieu de consulter vos e-mails professionnels.

Prendre des vacances s’avère être aussi un formidable moyen de déconnecter et d’interrompre complètement le travail pendant un certain temps. Que vos vacances consistent en un séjour d’une journée ou un voyage de deux semaines en Grèce, il est important de prendre du temps pour se ressourcer physiquement et mentalement. 

Contrairement à certaines croyances que l’on pourrait avoir ancré, il n’y aucune noblesse à ne pas se prendre du temps pour soi bien mérité ; les avantages de prendre un jour de congé l’emportent largement sur les inconvénients. Le but reste de recharger les batteries et de retrouver de l’énergie qui sera grandement appréciée quand vous retournerez auprès de vos équipes.

Avec une bonne organisation, vous pouvez prendre du temps sans vous soucier de surcharger vos collègues ou de faire face à une charge de travail énorme à votre retour.

Prendre soin de ses relations

Bien que votre travail soit important, il n’a pas à agencer toute votre vie. Vous étiez un particulier avant d’occuper ce poste, et vous avez le droit de vouloir prioriser les activités ou loisirs qui vous rendent heureux.

Pour cela, planifiez fermement votre temps personnel. A défaut, vous courrez le risque de subir et de répéter indéfiniment à vos proches que vous n’avez pas le temps de les voir.

Vous pouvez par exemple créer un calendrier pour les rendez-vous romantiques, sociaux et familiaux. Cela peut sembler étrange de planifier des moments en tête-à-tête avec quelqu’un avec qui vous vivez, mais cela vous assurera de passer du temps de qualité avec eux sans conflit entre le travail et la vie privée. Ce n’est pas parce que le travail vous occupe que vous devez négliger les relations personnelles.

S’entourer

Cherchez quelqu’un, au sein de votre équipe, de vos amis ou famille avec qui vous vous entendez bien et qui vous semble avoir trouvé un compromis optimal entre travail et détente.

Demandez lui comment elle gère cet équilibre. Elle pourra ainsi vous donner des conseils précieux dont vous pourrez vous inspirer pour trouver le votre.

Autorisez-vous également à vous faire aider par des professionnels tels que des coachs, thérapeutes etc. qui pourront vous accompagner à vous connaitre davantage et élaborer un plan d’action adapté à vos besoins.  

Un sujet de préoccupation « important » pour de nombreux salariés

En 2018, le Baromètre OPE de la conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle montrait déjà l’intérêt fort des salariés sur cet enjeu : 92% des français salariés considéraient que l’équilibre de temps consacré à la vie professionnelle et la vie personnelle demeurait un sujet important voire très important

Selon une enquête réalisée en décembre 2022 par l’APEC auprès d’un échantillon de 2000 cadres, 18% de femmes et 21% d’hommes ont déjà renoncé à changer d’entreprise pour maintenir leur équilibre vie personne/ vie professionnelle.

13% de femmes et 11% d’hommes ont renoncé à une reconversion ou à se mettre à leur compte pour conserver cet équilibre.

Les chiffres montrent que les attentes des Français vont dans le sens d’une plus grande flexibilité dans l’aménagement des horaires de travail ainsi qu’une volonté d’être davantage responsabilisé dans l’exercice de leur fonction.

De nombreuses entreprises semblent faire le choix d’aller dans ce sens en permettant par exemple à leurs salariés de télé-travailler à plein temps ou en proposant une approche intermédiaire avec la mise en place du travail hybride (combinaison du travail au bureau et à distance). Ces aménagements font suite aux conséquences liées à la crise Covid ayant obligé les entreprises à revoir leur modèle organisationnel et envisager des nouvelles modalités de travail.

Conclusion

Trouver un équilibre adéquat entre notre vie professionnelle et notre vie personnelle s’avère essentiel pour préserver notre bien-être global. Pour y parvenir, il est important de commencer par faire un état des lieux de notre situation actuelle afin de déterminer les espaces à ajuster et ainsi se fixer des objectifs clairs tendant à atteindre cet équilibre. Ensuite, organiser notre emploi du temps afin de pouvoir les atteindre, s’accorder des moments de déconnexion, savoir définir des limites, bien s’entourer, prendre soin de nos relations pourront nettement nous aider à nous sentir épanoui, en harmonie avec notre quotidien.

Des contenus  gratuits qui te faciliteront la vie :

Retour en haut